Dans le cadre de marchés publics, la facturation dématérialisée devient obligatoire, à partir du mois de janvier 2020, pour les très petites entreprises (moins de 10 salariés).