Afin  de tenir compte des difficultés liées au contexte économique et sanitaire, le dispositif d’abattement sur la plus-value dont peuvent bénéficier les Gérants qui cèdent leurs parts pour partir en retraite est prolongé et aménagé de deux ans. L’abattement sera applicable désormais aux cessions réalisées jusqu’au 31 décembre 2024,

L’abattement de 500.000 € s’applique sur la plus-value imposable éventuellement réalisée par les dirigeants de sociétés sur la vente de leurs parts consécutive à leur départ en retraite dans un délai de 3 ans.

Attention : cet abattement ne s’applique que pour le calcul de l’impôt sur le revenu, non pour le calcul des prélèvements sociaux de 17,2 %.